RSI (Réglementation Sanitaire International) et CA+ (Le Traité Pandémie)

PLEINS POUVOIRS DE L’OMS – LES 2 OUTILS DIABOLIQUES EN COURS

Mai 2024 : 77ème Assemblée mondiale de la Santé => Examen des résultats du rapport et vote final du Traité Pandémie

CONSTITUTION DE L’OMS : La santé est un état de complet bien être physique, mentale et social et ne ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

OUTIL N° 1 : RSI (Réglementation Sanitaire International)

Document réalisé par un groupe de travail du collectif : (Téléchargement ici)

10 raisons de s’opposer aux amendements du RSI :

  1. Les recommandations deviendront des mesures obligatoires
  2. Déclenchement d’un plan pandémie en bas d’urgences potentielles (pas besoin que la pandémie soit effective)
  3. Mépris de la dignité, des droits de l’homme et des libertés
  4. Plan d’allocation (financement) des « produits de santé »
  5. Traitements médicaux obligatoires
  6. Certificats sanitaires mondiaux
  7. Perte de souveraineté
  8. Censure
  9. Coûts non spécifiés potentiellement énormes
  10. Obligations du devoir de coopération

L’adoption des amendements requiert une majorité simple. Aucune signature des pays ou des Parlements n’est nécessaire.

OUTIL N° 2 : Traité Pandémie (CA+)

👉 10 raisons de s’opposer au Traité Pandémie (CA+) :

  1. L’OMS veut les pleins pouvoirs
  2. Des responsabilités communes mais différenciées
  3. Réseaux mondiaux de la chaîne d’approvisionnement en cas de pandémie de l’OMS
  4. Accélérer l’approbation réglementaire des médicaments
  5. Appui à la recherche de gain de fonction
  6. Système d’accès aux agents pathogènes et de partage des avantages
  7. Tentatives de justification des restrictions des droits de l’homme
  8. Censure
  9. Coûts non spécifiés potentiellement énormes
  10. Bureaucratie supplémentaire

L’adoption du Traité Pandémie requiert 2/3 des votes à l’assemblée générale de l’OMS et peut entrer en vigueur lors de la signature par le chef de la nation.

Projet préliminaire de CA+ de l’OMS soumis à l’examen de l’organe intergouvernemental de négociation à sa quatrième réunion 01/02/2023 : (Téléchargement ici)

Autres sources :

Document réalisé par Chloé Frammery : (Téléchargement ici)

Document réalisé par Senta DEPUYDT : (Téléchargement ici)