NANOPARTICULES

Il n’y a pas de presse miracle, cherchez, recoupez les informations, faites-vous votre propre opinion et surtout ne perdez pas votre esprit critique. Ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. Les articles qui suivent ne sont là qu’à titre informationnel. A chacun de faire ses propres recherches.

Dossiers PDF :

1 0db1d29feb NANOPARTICULE 7ee020a773
ThumbNameSizeDate
ThumbExperience-pucage-vaxxtestees.pdf

Ouvrir Télécharger Copier le lien Envoyer
2.32 MB7 janvier 2022
Thumbnano-reseau-intra-corps-fr-new.pdf

Ouvrir Télécharger Copier le lien Envoyer
3.79 MB26 janvier 2022

2

Envoyer un lien

Envoyer un e-mail avec des liens vers les fichiers. Ajoutez plus de fichiers si nécessaire.

Fichiers à envoyer:

Séparer plusieurs adresses avec une virgule

Ajouter d’autres fichiers

/Experience-pucage-vaxxtestees.pdf
/nano-reseau-intra-corps-fr-new.pdf

Ce que pourrait être la finalité de la vaccination :

Des nanotechnologies dans les vaccins : une étude indépendante alerte l’opinion publique

92ACTIONS92

Pablo Campra, docteur en chimie et diplômé en biologie, rattaché à l’université d’Alméria, a réalisé une étude indépendante sur la composition des vaccins – sans lien avec son université. Sa double compétence disciplinaire et le matériel dont il dispose lui ont permis de mettre en évidence dans les sérums un ensemble d’éléments qui correspond à un réseau de nanosenseurs sans fil.

Cet article a pour but d’expliquer ce que l’on découvre dans les vaccins. Par « on » il faut entendre notamment le Dr Pablo Campra, attaché universitaire, même si d’autres chercheurs chimistes et/ou biologistes ont également confirmé ce que Campra annonce dans un document mis en ligne fin novembre 2021 : la présence de nano capteurs, de nano routeurs ou de nano antennes.

La méthode utilisée par Campra repose sur une observation de différents échantillons de vaccins à ARNm (Pfizer-BioNtech, Janssen) contre le Covid. Les sérums sont choisis aléatoirement et l’observation microscopique avec champ clair ou sombre exploite des grossissements entre 100x et 600x.

Des nanotechnologies dans Pfizer et Janssen

La plupart de ces objets apparaissent après séchage à température ambiante des échantillons, et restent « enfermés » dans l’hydrogel présent dans les sérums. Voici quelques images issues de ce rapport :

Si l’article précédemment cité ne donne pas d’indications sur la caractérisation des objets. D’autres équipes ou chercheurs ont investigué différents travaux pour la reconnaissance des objets observés. L’intervention de chimistes, mais aussi de cristallographistes, de spécialistes de nano télécommunication ou de nano et bio-informatique ont été nécessaires. Les recherches se poursuivent pour comprendre la mise en réseau des différentes unités et leur finalité dans les vaccins.

Campra indique qu’à sa connaissance – et à la mienne également – aucun de ces objets, qu’il s’agisse de cristaux minéraux ou de nanotechnologies – n’ont été signalés par les fabricants dans la composition des vaccins. En réalité – comme expliqué dans un article précédent, la convention d’Oviedo n’a pas légiféré sur l’obligation d’indiquer dans les produits médicaux la présence de nanotechnologies, il existe donc un vide juridique caractérisé à l’avantage de l’industrie pharmaceutique et au détriment des citoyens invités à se faire vacciner sans réelle connaissance des contenus qui leur sont injectés. Le principe en santé publique d’un consentement libre et éclairé est ainsi bafoué.

Quelle est la fonction des nanotechnologies dans les vaccins contre Covid ?

Alors que viennent faire des nano routeurs dans un vaccin ? Lors d’un récent article, je me suis fait insulter par un lecteur en qualifiant la vaccination contre Covid de projet transhumaniste, je me suis dit que je manquais de pédagogie. La présence d’oxyde de graphène dans les vaccins avait déjà été abordée au Courrier des Stratèges et le rôle de ce matériau est important pour le fonctionnement de ce qui s’apparente à un réseau de nano-communications sans fil intracorporel.

Il existe un lien étroit entre les points quantique de graphène observés dans les vaccins et les nano routeurs ou nano capteurs qui participent à un nanoréseau de communication. Ces dispositifs existent dans la littérature scientifique ; Akyildiz et al. montrent que l’interconnexion de centaines ou de milliers de nanocapteurs et de nanoactionneurs, situés à l’intérieur du corps humain est acquise. Un nano réseau introduit par la vaccination est présent dans tout le corps, y compris dans le cerveau. Un autre scientifique, Mik Andersen, a réalisé un travail remarquable, son blog  est régulièrement attaqué et indisponible, voici ce qu’il dit à propos du nano réseau introduit par les vaccins :  « Il permet de contrôler en temps réel les neurotransmetteurs responsables de la transmission des informations dans le système nerveux, qui sont donc responsables des stimuli, du désir, du plaisir, de l’apprentissage, du conditionnement, de la dépendance, de la douleur, des sentiments, de l’inhibition, entre autres ».

Un système de contrôle des individus ? Est-ce bien raisonnable diront certains ? Cela est réaliste d’un point de vue technologique, un serveur relié à un superordinateur quantique du type D-Wave, récemment acquis par la commission européenne ou encore par Google est en mesure de suivre 7 milliards d’individus vaccinés et « équipés » de nanotechnologies.

Quant à la recherche vaccinale, la prise de parole en pleine crise du Covid, le 3 juin 2020, au cours du Healthy Life Forum à St Petersbourg par Natalia Bieloziorova, directrice du Centre de recherche et de développement de l’Institut des vaccins de Saint-Pétersbourg, en dit long à propos du développement des plateformes de vaccination (en Russie) : « Les vaccins, dans le Centre de l’Institut de recherche de Saint-Pétersbourg, sont développés sur la base de trois plateformes : d’ADN modifié, de protéines recombinées et de nanotechnologies ». Concernant la modification de l’ADN avec les vaccins contre Covid, nous renvoyons le lecteur ici.

Qu’est-ce que l’oxyde de graphène ?

QU’EST-CE QUE L’OXYDE DE GRAPHÈNE ?
666 pour 6 électrons 6 protons 6 neutrons.

Le graphène est un allotrope du carbone. Dans sa forme la plus simple, le graphène est le matériau le plus léger, le plus fort, le plus mince et le meilleur conducteur thermique et électrique à ce jour. L’oxyde de graphite, autrefois appelé oxyde graphitique ou acide graphitique, est un composé inorganique de carbone, oxygène et hydrogène dans des ratios atomiques variables. Il est obtenu en traitant du graphite avec des oxydants forts.

Le site Orwell City a été le premier à dénoncer l’oxyde de graphène dans les vakx1s, les masques et test PCR, test antigénique, hydrogel, chemtrails et futur spray nasopharyngé.

L’oxyde de graphène donne tous les symptômes attribués à la C0VlD-19 et ceux attribués aux effets secondaires des vakx1s. Il acquiert dans le corps des propriétés magnétiques (dans sa version oxydo réduite) et il possède une bande d’absorption électronique. L’excitation électronique, sa reconnaissance magnétique est précisément dans la troisième bande de fréquence de la 5G. (voir article à ce sujet)

Dans le corps l’oxyde de graphène cause :
– des thromboses
– des caillots
– perte d’ odorat
– altération du système immunitaire
– inflammation des muqueuses pneumonie bilatérale

Caractéristiques :
– Très oxydant pour l’organisme
– Chute de la glutathion
– Destruction du système immunitaire
– Fréquence de résonance on 5G
– Carences en glutathion
– vieillissement accéléré
– problèmes neurologiques
– cancers
– maladies cardiaques
– diabète
– maladies pulmonaires
– hépatites
– problèmes rénaux
– problèmes de grossesse, accouchement, d’allaitement

L’oxyde de graphène possède une bande d’absorption à partir de laquelle il s’oxyde bien plus rapidement quand on appuie sur le bouton qui active la 5G.

Quand il est excité l’oxyde de graphène multiplie ses fréquences.

Avec un signal minimum, il s’oxyde beaucoup plus vite et brise l’équilibre entre les taux de glutathion et la toxicité mortelle dans l’organisme, altérant le comportement du système immunitaire qui ne peut faire face dès que les neutrophiles « globules blancs « tentent de le phagocyter comme si c’était le sars-cov2.

Ces pièges sont faits de « toile d’araignée » d’ADN garnis de protéines qui aident les globules blancs à détruire les bactéries et les champignons. L’oxyde de graphène cause des changements spécifiques dans la composition lipidique de la membrane cellulaire des globules blancs, amenant à la libération des pièges.

Une personne peut être contrôlée ou neuro-contrôlée par le cerveau à distance. 99% d’oxyde de graphène dans les vakx1s P*zer et Ast*Z*ca.

ANTIDOTES AU GRAPHÈNE

Antioxydants puissants :
– Glutathion
– Vitamine C, D
– Magnesium
– Crucifères
– Selenium
– Glutamine

QU’EST-CE QUE LE GLUTATHION ?

Le glutathion est une protéine naturellement produite par l’organisme.
Il est composé de trois acides aminés :
-Acide glutamique
– La cystéine
– La glycine

Son action antioxydante puissante intervient pour ralentir le vieillissement cellulaire et limiter les dommages du stress oxydatif. En tant qu’épurateur de l’organisme, le glutathion aide le cerveau à combattre les attaques radicalaires dont il est l’objet. Il aiderait ainsi à préserver de la sénescence le siège de la pensée et de la mémoire.

L’oxyde de graphène est éliminé par les taux de glutathion du corps (c’est pour ça qu’ils voudront nous administrer une 2ème, 3ème, 4ème doses aussi souvent afin d’avoir une dose considérable de graphène).

Le taux de glutathion diminue à partir de 30 ans et chute considérablement à partir de 65 ans. Il est particulièrement bas dans la population obèse.

ÉLIMINATION DES TOXIQUES ET MÉTAUX LOURDS :
En se liant à différents composés toxiques il joue un rôle majeur dans la défense de l’organisme contre les xénobiotiques (substances étrangères à l’organisme, carcinogènes, pollution, pesticides, métaux lourds, médicaments…)

MALADIES NERVEUSES DÉGÉNÉRATIVES :
Il joue un rôle essentiel pour le bien être de l’organisme, il assure le maintien de l’activité physique et mentale en prévenant l’apparition de certains troubles mentaux comme la démence, la schizophrénie ou la maladie de Parkinson.

ANTI-INFLAMMATOIRE PULMONAIRE ET DIGESTIF :
Protège de cas de gastrite, ulcère de l’estomac et de pancréatite. Il agit en cas d’inflammation intestinale, colite, rectocolite et maladie de Crohn.

PROPRIÉTÉ IMMUNOSTIMULANTE :
Le glutathion participe à la régulation et régénération des défenses naturelles. Il contribue au renforcement des défenses de l’organisme par son action stimulatrice sur la production des lymphocytes. Il aide donc à combattre les maladies et infections notamment dans les cas du virus VIH.

Le glutathion dans les fruits et légumes :
Pamplemousse, Pomme, Orange, Pêche, Banane, Melon, Brocolis, Chou, Épinard, Navet, Rutabaga, Chou-Fleur, Chou de Bruxelles, Carottes, Ail, Courge.

Sources: Qactus.fr(1), Qactus.fr(2)

Informations associées méritant vérifications:

Le Vakx1 Pf*z*r est composé à 99,9% d’oxyde de graphène:

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est capture-decc81cran-2021-07-10-acc80-10-juil.-21-21.05.00.png
https://odysee.com/@wakeup:71/Pfizer999Oxyde:f
https://cogiito.com/a-la-une/du-graphene-dans-les-vaccins-covid-cest-desormais-prouve/embed/#?secret=hHxN8Yv1Os

La C0VlD-19 est causée par l’oxyde de graphène introduit par plusieurs voies dans le corps.

Extraits:

Le 25 juin, la Quinta Columna a fait une annonce urgente qui, elle l’espère, touchera le plus grand nombre de personnes possible, en particulier celles impliquées dans les services de santé et juridiques, car le biostatisticien Ricardo Delgado, le Dr José Luis Sevillano et l’équipe de chercheurs et de professeurs avec lesquels ils ont mené leurs recherches ont confirmé la présence de nanoparticules d’oxyde de graphène dans les flacons de vakxination.

Dans l’émission n°63, l’équipe a montré quelques photos des analyses effectuées, notamment les résultats obtenus par observation au microscope optique et au microscope électronique à transmission, réservant les résultats des autres techniques utilisées pour les prochaines émissions. Ils ont également annoncé que le rapport basé sur l’ensemble des techniques réalisées, qui a permis de déterminer la présence d’oxyde de graphène, sera rendu officiel par les chercheurs qui ont effectué les analyses très prochainement.

Les masques utilisés et actuellement commercialisés contiennent de l’oxyde de graphène. Non seulement ceux qui ont été retirés à l’époque, comme l’indiquent les médias, les écouvillons utilisés pour les tests PCR et antigènes contiennent également des nanoparticules d’oxyde de graphène.

Les vakx1s C0VlD dans toutes leurs variantes, A*tr*Ze*ca, P*z*r, M*d*rna, Sin*vac, Jans*sen, J*hnson & J*hnson, etc., contiennent également une dose considérable de nanoparticules d’oxyde de graphène. C’est le résultat de leur analyse par microscopie électronique et spectroscopie, entre autres techniques utilisées par diverses universités publiques de notre pays.

Le vakx1 antigrippal contenait des nanoparticules d’oxyde de graphène et les nouveaux vakx1s antigrippaux et les nouveaux vakx1s anti-C0VlD intranasaux en préparation contiennent également des doses énormes de nanoparticules d’oxyde de graphène.

L’oxyde de graphène est un toxique qui génère des thromboses dans l’organisme et la coagulation du sang. L’oxyde de graphène provoque une altération du système immunitaire. En décompensant la balance oxydative par rapport aux réserves de gluthation. Si la dose d’oxyde de graphène est augmentée par n’importe quelle voie d’administration, elle provoque l’effondrement du système immunitaire et la tempête de cytokines qui s’ensuit.

L’oxyde de graphène accumulé dans les poumons génère des pneumonies bilatérales par dissémination uniforme dans le tractus alvéolaire pulmonaire. L’oxyde de graphène provoque un goût métallique. Peut-être que cela commence à avoir du sens pour vous maintenant. L’oxyde de graphène inhalé provoque une inflammation des muqueuses et donc une perte du goût et une perte partielle ou totale de l’odorat.

L’oxyde de graphène acquiert de puissantes propriétés magnétiques à l’intérieur de l’organisme. C’est l’explication du phénomène magnétique que des milliards de personnes dans le monde ont déjà expérimenté après diverses voies d’administration de l’oxyde de graphène. Parmi elles, le vakx1.

En bref, l’oxyde de graphène est probablement le supposé SRAS-CoV-2, le supposé nouveau coronavirus provoqué avant la maladie appelée C0VlD-19. Comme nous n’avons jamais eu de véritable isolement et purification d’un nouveau coronavirus, comme l’ont reconnu la plupart des institutions de santé au plus haut niveau et dans différents pays lorsqu’elles ont été interrogées à ce sujet, la maladie du C0VlD-19 pourrait être le résultat de l’introduction d’oxyde de graphène par différentes voies d’administration.

L’oxyde de graphène est extrêmement puissant et fort en aérosols, tout comme le prétendu SARS-CoV-2. Comme tout matériau, l’oxyde de graphène possède ce que nous appelons une « bande d’absorption électronique ». Cela signifie une certaine fréquence au-dessus de laquelle le matériau est excité et s’oxyde très rapidement, rompant ainsi l’équilibre avec la prolifération dans l’organisme du toxique contre nos réserves naturelles de glutathion antioxydant. C’est précisément cette bande de fréquence qui est émise dans les nouvelles largeurs de bande d’émission de la nouvelle technologie sans la 5G. C’est probablement pourquoi le déploiement de ces antennes ne s’est jamais arrêté pendant la pandémie.

En fait, ils ont été parmi les rares services qui ont été maintenus, en dehors d’une surveillance spéciale par les forces et corps de sécurité de l’État à ces antennes. Nous soupçonnons que l’oxyde de graphène de la campagne anti-grippe de 2019 a été introduit dans ces flacons, puisqu’il était déjà utilisé comme adjuvant.

Avec les essais ultérieurs de la technologie 5G dans différentes parties du monde, la maladie C0VlD-19 s’est développée en interaction avec les champs électromagnétiques externes et l’oxyde de graphène maintenant dans leur corps. Rappelez-vous que tout a commencé à Wuhan, et c’était la première ville échantillon pilote dans le monde à faire l’essai de la technologie 5G à la fin de novembre 2019. C’est une coïncidence dans l’espace et dans le temps.

…/…

Quelques précisions vous permettront de comprendre parfaitement tout ce qui a été rapporté dans les médias. Le taux de glutathion est extrêmement élevé chez les enfants. Par conséquent, la maladie n’a pratiquement aucun impact sur la population infantile. Le glutathion diminue très fortement après 65 ans. Par conséquent, la C0VlD-19 est particulièrement répandue dans la population sénile. Le glutathion est à un niveau très élevé dans la population des sportifs intensifs. C’est pourquoi seulement 0,22% des athlètes sont atteints de la maladie.

Vous comprendrez maintenant pourquoi d’innombrables études pratiques ont montré que le traitement à la N-acétylcystéine (qui est un précurseur du glutathion dans l’organisme), ou le glutathion administré directement, guérissait très rapidement la maladie C0VlD-19 chez les patients. Tout simplement parce que les niveaux de glutathion ont été augmentés pour faire face à la substance toxique administrée, l’oxyde de graphène.

La découverte faite ici par La Quinta Columna est une attaque à part entière de bioterrorisme d’État, ou du moins avec la complicité des gouvernements à l’ensemble de la population mondiale, constituant désormais des crimes contre l’humanité.

Il est donc absolument essentiel et vital que vous mettiez cette information à la disposition de votre communauté médicale. Les médecins généralistes, les services de soins et de santé en général, mais aussi les médias et la presse locale et régionale, ainsi que tout votre environnement. La Quinta Columna estime que des dizaines de milliers de personnes vont mourir chaque jour. Rien que dans notre pays, lorsqu’ils feront l’allumage de la nouvelle et prochaine technologie 5G.

Sachant que maintenant, ce ne sont pas seulement les personnes âgées dans les maisons de retraite qui sont vakxinées dans ce vakx1 contre la grippe avec de l’oxyde de graphène, mais, comme vous le savez, une grande partie de la population a été vackxinée, ou graphénisée, avec des doses progressives d’oxyde de graphène.

Le corps a une capacité naturelle à éliminer ce toxique, c’est pourquoi nous vous proposons jusqu’à une troisième dose par an pendant toutes les années pour garder le graphène dans vos corps.

…/…

Du graphène dans des produits médicaux injectables vendus sur AliExpress et pouvant être ajouté à du sérum physiologique

En complément:

28/7/21: La N-acétylcystéine, précurseur du glutathion, réduit et détruit l’oxyde de graphène

28/7/21: pour une complète information voici le point de vue des facts checkers de l’AFP (autorité très fiable bien sûr !) A vous de vous faire votre avis mais on peut se demander pourquoi ils n’ont pas demandé directement à P*f*ser et M*d*rna de confirmer sur l’honneur qu’il n’y a pas de graphène dans leurs injections ?

28/7/21: comment augmenter naturellement son glutathion

4/8/21: comment et pourquoi dégrader l’oxyde de graphène

6/8/21: Une ancienne employée de Pfizer confirme la présence d’oxyde de graphène dans les injections Covid et leur létalité.

Conférence de presse allemande

Des médecins ont découvert des objets extrêmement étranges dans les plans de Pfizer et Moderna. L’un d’eux semble être un véritable sous-marin… ainsi que ce qui ressemble à une puce et d’autres objets plus difficiles à identifier.

Quinta Columna – Nano Technologie dans les injections

Dr. Astrid Stuckelberger sur le bio-hacking

Le Dr Andreas Noack, chimiste autrichien renommé, est mort quelques heures après avoir dénoncé les risques de l’hydroxyde de graphène (RI)

LE DOCTEUR DOMENICO BISCARDI A ÉTÉ RETROUVÉ MORT À SON DOMICILE APRÈS AVOIR DÉCLARÉ QU’IL AVAIT LA PREUVE DÉFINITIVE QUE DES NANODISPOSITIFS ÉTAIENT CONTENUS DANS LES INJECTIONS.

Le Docteur Biscardi avait constitué un dossier prouvant ses dires car il voulait porter plainte.

Ricardo Delgado : il faut dénoncer et mettre fin au massacre : Maintenant ça suffit, il faut aller porter plainte devant les tribunaux : regardez ce que nous avons trouvé dans une fiole de sérum génique !

Dr Domenico Biscardi : le travail réalisé avec Ricardo Delgado explique beaucoup de choses et comment l’avenir pourrait changer rapidement.

Circuits d’oxyde de graphène et de nano-routeur dans les vaccins Covid : découvrir le véritable objectif de ces injections toxiques obligatoires

https://ok.ru/video/4571679427246

Le gourou en chef et ses pantins

Liens d’intérêts de Gates le philanthrope :